S.O.S Comment éduquer mon enfant ?

Les bienfaits de l’allaitement

Les bienfaits d’allaiter pour bébé

ALLAITEMENT1. L’allaitement renforce les défenses immunitaires

Dans le colostrum, le nouveau-né reçoit beaucoup d’IgA (Immunoglobulines A),
Lors de l’allaitement, la mère transmet ses propres anticorps à l’enfant : les IgA dont est particulièrement chargé le colostrum. Ainsi, ils rendent la muqueuse de l’intestin du bébé imperméable aux agents infectieux. D’où une meilleure santé et une immunité du bébé très puissante contre les bactéries et les virus.
Les nourrissons allaités ont moins de risque d’otites, de gastro-entérites, d’infections respiratoires, d’affections diarrhéiques d’infections urinaires et d’allergies.Les bébés allaites ont une meilleure réponse aux vaccin.

2. La composition du lait maternel diffère du lait artificiel

En effet le lait artificiel contient des glucides, des protéines(en trop grande quantité), des lipides (différents de ceux dans le lait maternel), des minéraux, des vitamines, des oligo-éléments, du fer(en trop grande quantité, ainsi que l’aluminium et la phénylalanine…) mais ils ne contiennent pas d’anticorps, de cellules vivantes, d’enzymes, d’hormones, de facteurs de croissance, d’oligosaccharides et d’autres bonnes choses favorisant la croissance du cerveau et du corps du bébé.

3. L’allaitement diminue les risques d’obésité et de surpoids de l’enfant
Selon des études, la présence de leptine dans le lait maternel régulerait la taille des adipocytes et les lipides, très gras, présents  dans le lait humain freineraient la multiplication des cellules graisseuses pendant les premières années de l’enfant.

4. l’allaitement diminue le risque d’allergie
Plus la mère allaite, moins il y a de risques pour l’enfant d’avoir des problèmes d’allergies dans leur enfance et plus âgés.
Cela est du a la présence d’anticorps dans le lait humain qui neutralisent la présence d’antigène alimentaires en protégeant la barrière intestinale de l’enfant.


5. L’allaitement renforce la création des liens affectifs entre la mère et l’enfant

L’allaitement est un moment d’échanges privilégié entre la mère et son enfant  renforçant les liens affectifs. De nombreux psychologues insistent sur l’importance de l’allaitement sur le comportement psychoaffectif du nourrisson.
Les liens affectifs crées jouent sur la physiologie de la lactation.
Selon l’humeur de la mère : anxiété ou confiance, le bébé le ressentira et aura un impact sur la lactation.Si le cadre de l’allaitement est instauré dans la confiance, la succion du bébé déclenchera la sécrétion de prolactine, déterminant la sécrétion lactée et d’ocytocine, responsable de l’éjection du lait, aboutissant à la réussite d’un bon allaitement. A la fin  des tétées nutritives, se succède les tétées dites « câlins », ou le bébé  se détend, commence à s’assoupir et prend un temps de succion non nutritive pour lui.

Ce temps de succion participe aussi à un rapprochement du lien mère-enfant qui le rassure,

Aussi, ce temps de succion fait travailler les muscles de la mâchoire du bébé qui lui permettront surement d’avoir une bonne dentition et de lui éviter un port d’appareil dentaire future !

Les bienfaits d’allaiter pour la maman

1. Ça réduit le budget bébé puisque c’est gratuit !

En effet, le lait, ainsi que tous les accessoires pour le chauffer, le stériliser, représentent une part non négligeable du budget ! En allaiter, vous faites donc de réelles économies !

2. Ça vous simplifie la vie et c’est plus pratique que de donner le biberon !

Pas besoin d’acheter quoi que se soit, de stocker les biberons, de transporter le lait en poudre, de chauffer le lait ou bien stériliser les biberons ! Votre lait est toujours à disposition(ou presque…), aseptique et tiède. Bébé peut alors boire quand il veut et ou il veut !

3. Aide maman à retrouver la forme

L’allaitement aide à retrouver un retour à la normal de l’appareil génital. Lorsque bébé tète, il déclenche un réflexe qui provoques des contractions utérines.
Aussi, des études ont démontrées que l’allaitement permettait aux mères de retrouver la ligne plus rapidement ! Il aiderait à garder une poitrine plus ferme et de limiter l’apparition de vergetures du fait qu’il empêcherait un relâchement trop brutal de la peau.

4. L’allaitement permet à la mère de se remettre plus rapidement en forme après l’accouchement

La tétée et les contractions utérines qu’elle provoque diminuent les risques d’hémorragie, musclent le périnée et aident l’utérus à retrouver plus vite sa taille, sa forme et sa tonicité. Et donc à retrouver plus rapidement un ventre plat. Idéal pour les femmes qui ont subi une césarienne !
Une perte de poids accélérée est flagrante surtout si on allaite longtemps.
C’est une véritable anti-déprime pour la jeune maman, du fait du grand nombre d’endorphines secrétées au moment de la tétée.

5. Aide maman à se protéger de certaines maladies

L’allaitement aide la mère à se protéger des maladies puisqu’il réduit le risque de cancer du sein et de cancer des ovaires.
Pour la mère, l’allaitement diminue la venue du diabète, de la maladie de Crohn, de la recto-colite hémorragique et de la mort subite du nourrisson.
Elle est moins prédisposée au cancer du sein pré-ménopausique, du cancer de l’ovaire et de l’ostéoporose.

Archives