Couverture miracle pour aider votre nourrisson à dormir

La couverture miracle: Une couverture qui permet au nourrisson de s’endormir sans être dans vos bras:

Votre enfant a du mal à trouver le sommeil?Peut être a t il des coliques, des régurgitations,ou tout simplement a besoin d’être rassuré?
Lorsqu’il est dans vos bras il se sent au chaud, rassuré, contenu dans vos bras. Mais des que vous le posez dans son landau,il pleure.
En effet, le nourrisson aime le contact  » peau à peau », qui lui rappelle lorsqu’il était encore dans le ventre de sa mère, bien au chaud, loin des stimulus extérieurs. Cela le sécurise. Mais que se passe-t-il la plupart du temps lorsque vous déposez votre tout-petit dans son lit? Il commence à gigoter et pleure, semblant ainsi manifester son mécontentement et son insécurité.

Que faire? Pensez à la couverture miracle que des personnes très ingénieuses ont inventé et conçu!

En effet, cela rappelle les méthodes anciennes ou l’enfant était emmailloté dans un linge; ce qu’il se passe encore maintenant dans d’autres pays.

Ainsi, l’enfant, est contenu et se sent en sécurité, comme ci il avait un contact peau à peau avec sa mère, et va pouvoir ainsi dormir tranquillement et laisser sa maman un peu de temps pour elle tout en restant sereine!

Cette technique, ressemble à la technique de l’emmaillotement, pratiqué il y a des millénaires.
La couverture ainsi enroulée autour de bébé, va lui permettre de retrouver les sensations de bien-être lorsqu’il était encore in-utero.
Au chaud, contenu, a un contact qui le sécurise, le rassure.
Cette couverture peut être utilisé jusqu’aux 14 semaines de votre bébé.

Mon bébé pleure, comment interpréter ses pleurs?

image d'un bebe qui pleure
nourrisson

Pleurs de mon bébé, comment les décrypter afin de l’apaiser ? Vous venez de rentrer avec votre bout de chou à la maison et celui-ci pleure beaucoup. Que faire ? Est-ce normal, comment savoir si ce sont des pleurs criant famine, des pleurs de mal-être ? Rassurez-vous, Continuer la lecture de Mon bébé pleure, comment interpréter ses pleurs?